Généalogie Bringuier-Sanchez
Généalogie Bringuier-Sanchez

Généalogie

Vendémian

L'Hérault

Découvrir

Boîte à outils

Alger, 24 octobre 1926

Résumé du texte au dos des cartes

Le navire est parti de Bizerte, où il était resté trois jours, jeudi soir. Le 23 octobre à 4 h, il mouillait dans le port d'Alger à quelques 30 mètres des premières maisons. Il restera à Alger jusqu'à mercredi avant de reprendre le chemin du retour.

A Bizerte, le navire s'est ravitaillé en charbon, nécessaire pour le retour à Toulon. De Bizerte à Alger, le trajet a duré deux jours avec un coup de tabac. Le Lorraine et le Bretagne sont partis de Bizerte deux jours avant (en dédommagement de n'être pas allés à Tunis) le Jean Bart. Les trois navires se sont retrouvés en pleine mer. Ils ont pris le chemin d'Alger de concert tout en faisant des exercices de tirs. Le voyage a été excellent jusqu'à midi puis il y a eu une tempête jusqu'à 9 heures le lendemain. Beaucoup ont été malades : au lieu de faire le quart à 25 pendant la nuit, ils l'ont fait à 12 (les autres étant à l'infirmerie).

Carte postale 2

Carte postale 2

Carte postale 3

Carte postale 4

Carte postale 5

Retoure en haut de page
pied