Généalogie Bringuier-Sanchez
Généalogie Bringuier-Sanchez

Généalogie

Vendémian

L'Hérault

Découvrir

Boîte à outils

L'église de Vendémian

Travaux dans l'église - Réalisation de l'horloge - Les cloches - Tableau

Les curés de Vendémian
(sources : Recensements de Vendémian et annuaire de l'Hérault disponibles aux Archives départementales de l'Hérault et le Petit messager paroissial de Vendémian de mars, mai et septembre 1904).
  • 1545 : Antoine Comacy
  • 1613 : Jean (ou Antoine ?) Gras
  • 1682-1722 : Fulcrand Rivière. Il était originaire de Servian. Il mourut à Vendémian le 21 septembre 1722 à l'âge de 74 ans. Il fut enterré dans le choeur de l'église.
  • 1722-1747 : Jacques Rivière, neveu de son prédécesseur. Il mourut également à Vendémian, à l'âge de 77 ans après 21 ans de service. Il fut enterré aux côtés de son oncle.
  • 1747-1778 : Jean Combal
  • 1778-1811 : Jacques André Brès. Il arriva à Vendémian le 21 mars 1778. Le 7 mai 1791, après avoir fait ses adieux aux paroissiens, il prit le chemin de l'exil pour se réfugier en Italie. Fabre, un prêtre constitutionnel, assura les fonctions curiales. L'abbé Brès reprit ses fonctions le 14 août 1794. Les paroissiens demandèrent le changement de prêtre le 15 avril 1803. On accéda à leur demande en 1811 : André Brès fut nommé à Paulhan cette année-là.
  • Vacance de 6 ans. L'abbé Rémézi, curé de Saint-Bauzille-de-la-Sylve, administra la paroisse durant cette période. En 1816, l'abbé Frévol fut nommé curé de Vendémian. Il ne prit jamais possession de son poste.
  • 1817-1819 : Jean Tourron
  • Vacance de 2 ans. L'abbé Rémézi fut chargé de la paroisse comme durant la vacance précédente.
  • 1821-1823 : Thudès
  • Vacance de 1 an et 10 mois. L'abbé Cauvy, curé du Pouget, administra la paroisse de février 1823 à décembre 1824.
  • 1824-1837 : Grimal
Abbé Grimal
  • 1837-1843 : François Gayda dont le zèle à réveiller la foi des vendémianais est cité dans "l'Ami de la religion" du 5 juin 1838 (voir article sur le blog)
Abbé Gayda
  • 1843-1871 : Théodore Combes
  • 1871-1879 : Alexis (ou Pierre ?) Tarbouriech. Le Petit messager de mai 1902 mentionne son décès le 25 mai à l'âge de 79 ans. A son décès, il était aumônier des Clarisses à Béziers.
Abbé Tarbouriech
  • 1879-1886 : Lucien Artignan. Le Petit messager de mai 1902 indique l'abbé d'Artignan a été nommé auxiliaire de l'Archiprêtre de Saint-Nazaire à Béziers.
  • 1886-1894 : Paulin Péridier
Abbé Péridier
  • 1894-? : Alphonse Capion. Né à Argelliers le 16 août 1866, il fut ordonné prêtre en 1889 et devint successivement vicaire à Olonzac, Sainte-Ursule de Pézenas, Saint-Nazaire de Béziers, puis curé à Vendémian et à Baillargues.Il s’établit à Montpellier comme aumônier de la clinique du Carré du Roi où il décède le 28 janvier 1949. Outre, la rédaction et la publication du "Petit messager paroissial" publié à Vendémian de 1902 à 1906, il est l'auteur de l'ouvrage "Baillargues 819-1930".
  • 1911 : Raymond Mas
  • 1939 : Delmas
***

Travaux dans l’église de Vendémian
(1644-1646) (source : http://f.de.stordeur.free.fr, informations issues des Archives départementales de l'Hérault).
  • ADH, G 152, ff.4-7, registre de maître François de Rocoles, secrétaire du Chapitre de Béziers, 29 février 1644 : Prix-fait des réparations à effectuer à l’église paroissiale de Vendémian, baillé à Guillaume Siau, maître maçon d’Aspiran : recouvrir l’entière nef et le chœur de l’église tout de neuf (travaux au couvert), et agrandir la petite porte qui est au fond de l’église.
  • ADH, G 152, ff.78-80, registre de maître François de Rocoles, secrétaire du Chapitre de Béziers, 27 décembre 1644 : Prix-fait pour le charroi des matériaux nécessaires aux réparations du couvert de l’église paroissiale de Vendémian.
  • ADH, G 153, ff.3-5, registre de maître Fulcrand Amiel, notaire du Chapitre cathédral de Béziers en l'absence du secrétaire, 31 mars 1651 : Prix-fait passé par le Chapitre Saint Nazaire de Béziers à Jean BOULET, maître maçon de Béziers, et autre Jean BOULET, résidant à Gignac, pour paver tout le sol de la nef de l'église paroissiale du lieu de Vendémian, avec parabandes et accoudoirs, sièges de pierre, gradins, moyennant le prix de 270 livres.
***

Réalisation de l’horloge de Vendémian
(1670-1671) (source : http://f.de.stordeur.free.fr, informations issues des Archives départementales de l'Hérault).
  • ADH, 2E 71/150, f°111, registre de maître François Bounel, notaire à Vendémian, 1er décembre 1670 : Prix-fait de l’horloge de Vendémian baillé à Pierre PLANCHER, maître horloger, natif de la ville de « Reinsbourg » en Allemagne, résidant à présent à Montpellier.
  • ADH, 2E 71/151, f°64, registre de maître François Bounel, notaire à Vendémian, 4 mai 1671 : Prix-fait du timbre et cloche pour l'horloge de Vendémian.
***

Au sujet des cloches
, ci-après leur histoire racontée par Fortuné Marcon, en 1906, dans la Déclaration relative à l'inventaire des biens de l'église

"En 1691, M. le curé Fulcrand Rivière fit refondre la grosse cloche, qui pèe 13 quintaux. M. Gor, fondeur de Pézenas, se chargea de ce travail pour la somme de 200 livres. Cette cloche fut refondue, une seconde fois, ici même au lieu-dit "la calade", en 1753 et M. le curé Combal Jean, aidé du parrain, le capitaine de Gauceau et de la marraine, Geneviève Faucilhon, paya cette dépense.
La petite cloche, qui pèse 2 quintaux, fut donnée à la Confrérie des Pénitents Blancs par Jean-Pierre Denis de Gauceau. Depuis la disparition de cette confrérie, en 1865, cette cloche est entrée dans la domaine de la Fabrique."

En 1923, construction d'une charpente pour soutenir la cloche
. Plan de cet aménagement.

***

Le tableau Saint Pierre exorciste et Saint Marcellin, dans la famille d'Arthémius (hauteur : 3,50 m, largeur 2,25 m) a été peint en 1850 par Anatole Auvergne. Cette oeuvre est située dans l'église de Vendémian par "L'Art en province" de 1858 (p. 212).

Retour en haut de page
pied